Qu’est-ce que l’architecture stratégique – Septembre 2013

Aujourd’hui centenaire, l’architecture stratégique semble dotée de toutes les qualités. subtile, économe et démocratique, elle a conquis tous les continents par la grâce de son style « classique ». Quelles sont ses règles et ses principes ? D’où tient-elle son prestige et son succès ? Voyage au cœur de la théorie architecturale.

Vieille d’à peine deux siècles, l’architecture de golf n’a certes pas la même ancienneté ni la même richesse que les grands arts majeurs de l’humanité (peinture, sculpture, architecture, etc.) mais elle n’est pas moins tentée de mettre en ordre ses souvenirs pour faire le récit de son histoire. Que valaient les parcours d’autrefois ? Peut-on comparer les tracés d’une époque à l’autre ? Peut-on dire que la discipline progresse ? Malgré une documentation limitée, les historiens de la petite balle blanche parviennent à un consensus largement reconnu : où que l’on regarde, l’architecture de golf aurait atteint son sommet dans la première moitié du XXe siècle, une période bénie où furent conçus nombre de chefs-d’œuvre inégalables comme Augusta, Cypress Point ou Pine Valley. Mieux encore, à l’exception d’une poignée de vieux links britanniques et de quelques tracés contemporains, on constate que tous les meilleurs parcours du monde furent bâtis durant cette même période selon les préceptes d’une seule et même école architecturale : le style stratégique.

JdG90 sept2013 Archi strat._Page_1  JdG90 sept2013 Archi strat._Page_2