Golf de Marivaux

Ceux qui connaissent Marivaux savent à quel point les arbres y exercent une pression constante sur les joueurs. En plus de contribuer au charme du site, la végétation fait partie de l’architecture, dessinant des doglegs et proposant des obstacles à contourner ou à survoler.

Mais plus de 20 ans après son ouverture, les dirigeants du club furent forcés de constater que la présence par endroit envahissante des arbres menaçait la santé du parcours en étouffant le gazon par leurs racines, leurs feuilles et leur ombre.

Motivé au départ par une préoccupation agronomique, le défrichement indispensable est également l’occasion de s’interroger sur le design des trous. Ne pouvait-on pas, ici ou là, en coupant quelques arbres, ouvrir soudain un nouvel angle de jeu et apporter plus de variété à certains trous ?

C’est dans cet esprit que s’est déroulé notre intervention. Une première vague de coupe a été réalisée début 2015.

Fiche Technique

  • Parcours : golf de Marivaux
  • Architecte : Tom Macauley et R. Quenouille
  • Mission : sélectionner les arbres à abattre sur des critères agronomiques et stratégiques
  • Périmètre: 18 trous
  • Date: plan de coupe livré en 2013. Abattage effectué début 2015.

Marivaux 12

Du départ du 12, plusieurs problèmes peuvent être observés. Les arbres à la verticale des départs nuisent à la qualité des zones de jeu. Depuis les back tees, ces mêmes sujets contraignent à jouer droit ou en fade mais interdisent le draw qui est pourtant le bon coup à tenter ici. À l’intérieur du dogleg, les arbres barrent la vue du green mais conservent un intérêt stratégique. S’ils devaient disparaître, il conviendrait de les remplacer par un autre type d’obstacle: bunker, rough ou bruyère.

Marivaux 7

Le 7 offre un bon exemple de trou majestueux que des coupes d’arbres rendront visuellement plus fort et golfiquement plus riche. En éliminant une rangée de chaque côté, la perspective gagnera en grandeur et en beauté. Pour le jeu, le fairway élargi comblera les hauts handicaps et forcera les bons joueurs à choisir de quel côté ils souhaitent porter leur balle en fonction d’une second coup qu’ils espèrent jouer par la suite.

DSC00984

Ici au 5, des coupes ciblées permettront de magnifier le paysage et de valoriser la diversité des essences présentes sur le parcours. Masqués derrière des dizaines de feuillus, quelques superbes pins vont être débarrassés de leurs encombrants voisins. Leurs gracieuses silhouettes sont toujours très prisées des golfeurs et des promeneurs.

Marivaux 18

Au 18, un éclaircissement du côté gauche permettra de révéler le ruisseau courant le long du fairway. Un détail charmant que chacun appréciera et un obstacle à prendre en compte pour les joueurs trop gourmands au drive.